Titre Bulletin allergo-pollinique

Constat du jeudi 07 février 2019 au mercredi 13 février 2019 à Paris
Pollen Quantité RAEP
Taxon dominant Noisetier 224 2
Taxons secondaires Cyprès 160 1
Frêne 30 0
Aulne 28 0
Totaux

457

2

Quantité : nombre de grains de pollens par m³ capturés sur la terrasse de l'Institut Pasteur dans le 15e arrondissement de Paris.
nd : non disponible.


RAEP (Risque allergique lié à l'exposition aux pollens) Global : 2
(évaluation du risque allergique)
5 : très élevé - 4 : élevé - 3 : moyen - 2 : faible - 1 : très faible - 0 : nul
L'indice allergique est obtenu, pour chaque site de capture, par la combinaison des données polliniques, cliniques associées et des prévisions météorologiques. Sur le plan pollinique, cet indice dépend de l'allergénicité des principaux pollens présents, de leur importance quantitative et de leur aspect récurent. Par exemple : 150 g/m³/jour de pollens de bouleau sur Paris provoquent le même risque que 15 g/m³/jour de pollens de graminées ou que 300 g/m³/jour de pollens de chêne.


Commentaire : Avec un temps doux et ensoleillé, les pollens sont de plus en plus présents dans l’air. Le risque d’allergie sera de niveau faible pour les pollens de noisetier et très faible pour ceux de cyprès mais il pourra repartir à la hausse lors des belles journées ensoleillées. Les allergiques devront redoubler de prudence et bien suivre leurs traitements.

Bulletin de prévision en Île-de-France pour la période du 15 au 22 février 2019 : voir le bulletin allergo-pollinique d'Île-de-France ( pdf - 290 ko)

Prochain bulletin de constat à Paris : jeudi 21 février 2019

Analyses réalisées par le Laboratoire d'hygiène de la ville de paris, bulletin rédigé par le RNSA.
Pour de plus amples renseignements, consultez le site du RNSA http://www.rnsa.asso.fr/
Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a créé un site d'information médicale sur la végétation en ville, dans le but d'aider les services des espaces verts et les particuliers à gérer leur patrimoine végétal et à limiter le potentiel allergisant des plantations urbaines : www.vegetation-en-ville.org